𝐑𝐄𝐔𝐍𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐄 𝐂𝐀𝐁𝐈𝐍𝐄𝐓 : 𝐋’𝐈𝐌𝐌𝐄𝐑𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐁𝐔𝐃𝐆𝐄𝐓𝐀𝐈𝐑𝐄 𝐒𝐎𝐔𝐒 𝐋𝐄𝐒 𝐅𝐄𝐔𝐗 𝐃𝐄 𝐏𝐑𝐎𝐉𝐄𝐂𝐓𝐄𝐔𝐑 𝐃𝐔 𝐌𝐈𝐍𝐈𝐒𝐓𝐑𝐄 𝐇𝐄𝐑𝐕𝐄 𝐍𝐃𝐎𝐁𝐀

Réunion du 01/08/2022
 
 
La réunion de cabinet hebdomadaire du ministère des finances du budget s’est tenue ce lundi 01 août 2022, dans la salle de conférences dudit ministère, et a pour point culminant, #l’immersionbudgétaire , suivi de quelques sujets d’actualité concernant le département . Cette réunion a été placée sous la haute présidence du ministre #HervéNdoba.
D’entrée du jeu, le ministre Ndoba est revenu sur les séances d’immersion budgétaire qu’il pilote personnellement, depuis le lancement de la séance inaugurale. Le membre de l’exécutif a tiré les leçons des premières séances avant d’instruire le directeur général du budget, de faire un état des lieux de ces séances d’immersion budgétaire qui a débouché sur la loi de finances rectificative.
Concernant la rubrique collective budgétaire, le ministre Ndoba a été édifié au sujet du processus par le directeur général du budget. Eu égard aux éléments de réponse fournis, le chef du département des finances a enjoint le directeur général du budget de faire diligence en vue de l’aboutissement rapide de ce dossier.
Notons que le suivi des diligences et des communications spécifiques ont fait l’objet des riches échanges entre le ministre en charge des finances et ses proches collaborateurs. C’était dans ce contexte que le directeur général de l’Office National d’Informatique (ONI) a porté à la connaissance de l’assistance, l’évolution de l’implémentation du nouvel applicatif en charge du traitement des pensions de retraite, dénommé #« pigeon.»
Enfin, des questions relatives aux emprunts obligataires, au recouvrement des créances de l’Etat auprès des sociétés de téléphonie mobile, aux paiements des arriérés de contributions de l’Etat en faveur des institutions internationales se sont invitées sur la table des échanges.
Il importe de rappeler qu’au ministère des finances, la réunion de cabinet constitue la base d’une communication managériale efficace, pilier de l’intelligence collective permettant ainsi, d’atteindre les objectifs fixés et de mener les reformes à termes. Le ministre en charge des finances et du budget et ses collaborateurs ne lésinent alors sur aucun effort, pour traduire les vœux émis lors de ces réunions, en actions concrètes et salutaires pour les Caisses de l’Etat.